ceramo céramique
Par le Dr Audrey Zitoun-Sztainman

CERAMO-METALLIQUE



Une synthèse des gestes que vous réalisez au quotidien dans votre cabinet, en partenariat avec votre prothésiste.
Ces étapes ne s’envisagent qu’après la remise en condition initiale de l’environnement parodontal (élimination de tous foyers infectieux gingivaux et péri-apicaux), et occlusal (suppression des contraintes néfastes), et l’instruction au patient d’une hygiène rigoureuse.
PREPARATION CLINIQUE ET EMPREINTE Préparation clinique et empreinte.
Aménagez la place nécessaire au couple céramique-métal en respectant la dynamique occlusale et les 2 mm de l’espace biologique (l’épithélium de jonction et l’attache conjonctive) au dessus de la crête alvéolaire.
- Réduction cinétique (en fonction des dents antagonistes) et homothétique des faces de la dent : environ 1,5 à 2,5 mm en occlusal, 1 à 1,5 mm en vestibulaire et lingual, 0,8 à 1 mm en proximal, en respectant la mise de dépouille (6° théorique idéale).
- Profil de finition : épaulement à angle interne arrondi dont le retour est quasiment perpendiculaire au bord cervical.



1) Limite cervicale

limite cervicale

LIMITE CERVICALE

En supra-gingivale, elle reste la plus favorable pour préserver la santé parodontale
En sous-gingivale, elle occulte le joint dento-prothétique (céramique-dent ou finition Peter Weiss) : après la pose d’un cordonnet (taille 00), dans le fond du sulcus sans pression excessive, pour ouvrir le sillon gingival, elle est exécutée dans les 0,7 mm de gencive libre qui délimitent la profondeur du sulcus (pour respecter ’espace biologique), à l’aide d’une fraise diamantée bague jaune (15 µm).

Schéma 1: Limite cervicale taillée à l’aide d’une fraise (bague jaune) à épaulement à bord interne arrondi, dans le sulcus au-dessus du cordonnet (taille 00). (d’après F. Liger, D. Estrade, 1996)



2) couronne céramo-métallique.

couronne ceramo metallique

Structure d’une couronne céramo-métallique.

AM = Armature Métallique O = Opaque D = Dentine E = Email AM (d’après R. Ogolnik, M. Vignon, F. Taieb, 1993)





Confection et scellement d’une dent provisoire de qualité à l’aide d’un ciment de scellement sans eugénol (non irritant) afin de remettre l’empreinte à une séance ultérieure.

L'EMPREINTE

Pour un enregistrement sans déformation ni relaxation des contraintes*: nous vous suggérons une technique proposée** en 1 seul temps à l’aide de silicone par addition (putty et light).


  • Dépose de la couronne provisoire.
  • Pose d’un 1er cordonnet (idem lors de la préparation).
  • Puis pose, au-dessus, d’un 2e cordonnet imprégné de chlorure d’aluminium à 10 % (supérieur d’une taille par rapport au précédent cordonnet).
  • Prise d’empreinte et retrait du 2e fil rétracteur dans le même temps.

La limite cervicale est exécutée dans les 0,7 mm de gencive libre pour respecter l’espace biologique
Le putty soft est chargé dans le porte-empreinte pendant que le super light est injecté à l’aide d’une seringue à injection de light à embout métallique fin dans le sulcus, au fur et à mesure du retrait du cordon imprégné.
Si, lors du retrait de l’empreinte, on s’aperçoit que le 1er cordonnet est resté dans le matériau, on essaie de le retirer délicatement ou bien on le laisse en place.

Enregistrement de l’occlusion à l’aide d’un élastomère qui, après polymérisation, devient très dur voire cassant.

* Il n’existe pas une seule technique, ni un seul matériau miracle. Chaque technique doit être envisagée en fonction de la situation clinique : qualité du parodonte marginal, position des limites de la préparation, possibilités d’assèchement et contraintes liées à la situation des dents sur l’arcade.

** D’après P. Pissis et F. Morlot, Alternatives, novembre 2003





  • Céramo-métallique ... à composer !
  • Alliages précieux, semi précieux, non précieux ("nickel chrome", "cobalt chrome") et titane

LIENS ANNEXES :
Fiche technique : CCM couronne céramo-métallique
Info produit: ceramo-metallique à composer
Info produit: couronne céramo métallique IPS d.Sign



REFERENCES :

  • Pissis P, Morlot F. Technique et protocole d’empreinte en prothèse fixée. Alternatives, novembre 2003 : 37-41.
  • Ogolnik R, Vignon M. Taieb F. Prothèse fixée : Principes et pratique. Masson, Paris 1993 : 121- 130.
  • Hoornaert A. Quelle empreinte pour quelle situation clinique de prothèse fixée. Synergie prothétique octobre 1999, (1) 1 : 37-55.
  • Liger F. Estrade D. Préparations pour céramiques et céramo-métalliques. Editions Cdp. Paris 1996.
  • Schillingburg H.T. Bases fondamentales en prothèse fixée. Editions Cdp, Paris 1998..



INDEX


NOUVEAU !

FICHES CLINIQUES
Les plus récentes


FICHE N°1

LA CERAMO-CERAMIQUE
Les clés de la réussite esthétique


FICHE N°2

CERAMO-METALLIQUE
Préparation clinique et empreinte


FICHE N°3

FACETTES CERAMIQUES
Préparations amélaires


FICHE N°4

EMPREINTES
Les empreintes non dissociées pour la réalisation d'un stellite


FICHE N°5

CROCHET ACETAL
Crochets en résine flexible


FICHE N°6

CROCHET NYLON
Rendez le sourire à vos patients


FICHE N°7

TOUT CERAMIQUE
Rendez le sourire à vos patients


FICHE N°8

COURONNE CCM
nouvel émail de synthèse ?


FICHE N°9

IMPLANTOLOGIE
Mesures de base


FICHE N°10

ATTACHEMENTS
Systèmes d'attachement extracoronaires et axiaux


FICHE N°11

PROTHESE SUR IMPLANT
Empreinte directe


FICHE N°12

LA NORME ISO 13485
Garantir la sécurité et la qualité


FICHE N°13

Prothèse ZIRCONE
Esthétique, biocompatibilité et longévité


FICHE N°14

IPS e.max
Vitro-céramique. Ivoclar Vivadent, leader mondial dans le domaine de la céramique dentaire


FICHE N°15

Lava Ultimate
Résine nanocéramique. Matériau de référence pour restaurations unitaires antérieures


FICHE N°16

Lava Plus
Résistance et stabilité de la zircone, pour des rothèses d’un très haut niveau d’esthétisme


FICHE N°17

Lava
Zircone Lava, la référence de C.F.A.O. Fer de lance du tout céramique.


 



Update : Janvier 2013

TOP

Labocast délivre à chacune de vos commandes une déclaration de conformité et une fiche de traçabilité.

Les prothèses dentaires réalisées par Labocast sont des dispositifs médicaux sur mesure de classe I I a selon la Directive Européenne 93/42 CEE.
Ces dispositifs médicaux sont destinés aux chirurgiens-dentistes et aux prothésistes dentaires.
Ceux sont des produits de santé réglementés composés exclusivement de matériaux CE.
Lire attentivement les informations figurant sur la Déclaration de conformité et la fiche de traçabilité délivrée par nos soins.
Celles-ci font l’objet d’une cotation pour leur remboursement par la Sécurité Sociale.
Fabricant : Labocast 46/56 rue des Orteaux 75020 Paris


© Labocast Laboratoire de prothèse dentaire




© 2018 Labocast.com I LABOCAST Laboratoire de prothèse dentaire
Prothèse adjointe, prothèse conjointe, prothèse fixe, prothèse mobile

LABOCAST - 46-56 rue des Orteaux - 75020 PARIS